Accueil


Le Projet Castellion 2015: une réaction au Jubilé Calvin 09.

Une plateforme au nom de la tolérance et de la liberté de conscience. Contact : nejdaband@gmail.com

« Tuer un homme, ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un homme. »
Sébastien Castellion, Libelle contre Calvin

« Le Seigneur dénonce que tout ce que forge le cœur humain est entièrement pervers. »
Jean Calvin, Institution de la foi chrétienne, Genèse VIII 21

Sorry, you need to install flash to see this content.


(extrait de l'interview de Christian Grosse)

L'interview d'André Gounelle, professeur émérite à la Faculté libre de Théologie protestante de l'Université de Montpellier est en cours de montage et sera bientôt visible dans notre rubrique Interviews.

Evénement :Le texte de Pierre-Yves Ruff "Quand Calvin devint calviniste ou comment naissent les totalitarismes" est disponible dans la rubrique Regards.

Ce site est une plate-forme d'information, de rencontre et d'expression, vous pouvez donc :

  • Utiliser le Forum Exprimez-vous pour partager vos idées et vos sentiments sur le Jubilé Calvin 09 et sur le Projet Castellion 2015.
  • Consulter nos rubriques Castellion, Histoire et Calvin nous parle pour disposer d’informations historiques sur Sébastien Castellion et Jean Calvin et la rubrique Brèves d’histoire pour des petits instantanés historiques ou "philosophiques", à consommer sans modération.
  • Regarder les interviews réalisées par le Projet Castellion 2015 et consulter les interviews de notre revue de presse dans la rubrique Interviews, consulter la rubrique Regards, pour y lire les contributions extérieures que nous aurons reçues, après la mise en ligne du site, et visiter le Blog sur lequel le collectif Castellion 2015 donnera des nouvelles.
  • Soutenir le Projet Castellion 2015 par votre participation personnelle, vos suggestions, vos apports historiques, le cas échéant vos corrections : Contact, ou par un don : Soutenir ce projet.

Cette année, à l’occasion de la commémoration des 500 ans de la naissance de Calvin, le public a pu apprendre, avec surprise, par le biais du site internet www.calvin09.org et de nombreuses plaquettes et brochures d’information, que Calvin avait créé à Genève un modèle de société qui avait inspiré les démocraties modernes, qu’il avait insufflé dans les mentalités genevoises des vues larges et généreuses et qu’il était le défenseur d’une parole libre. On a aussi pu lire que Calvin – qui décidait des livres qui pouvaient être publiés ou non à Genève - aurait été, de nos jours, un héros de l’internet.

C’est la réaction à cette étonnante réécriture de l’histoire qui a donné naissance au projet Castellion 2015 et au collectif qui l’anime.

Le Collectif Castellion 2015 s’est formé pour partager la réalité des faits historiques relatifs à la période du séjour de Calvin à Genève et autour du projet de fêter en 2015 les 500 ans de la naissance de Sébastien Castellion, grand humaniste du 16ème siècle, qui inventa en Europe le concept de liberté de conscience et qui consacra une partie de son existence à lutter, au péril de sa vie, contre les doctrines et les pratiques de Calvin. Au 21ème siècle, il nous semble plus opportun de célébrer la mémoire d’un précurseur éclairé qui prônait la tolérance religieuse, plutôt que celle d’un fanatique religieux qui voulait transformer Genève en Ville-Eglise, soumise à la loi divine. Bien entendu, nous ne voulons pas empêcher ceux qui le souhaitent de fêter Calvin comme bon leur semble, mais il nous a semblé important de proposer une alternative à la partie de la population genevoise – et non genevoise – qui ne se reconnaissait pas dans le Jubilé Calvin 09. Ce site est donc dédié à la liberté de conscience et à ceux qui se sont battus pour que nous puissions en jouir à Genève en 2009, ainsi qu’à tous ceux qui se battent encore aujourd’hui dans l’espoir de pouvoir en disposer un jour.

Notre but est que ce site soit dynamique et réactif jusqu’en 2015 et pourquoi pas après ! N’hésitez donc pas à vous exprimer et à proposer vos contributions. Le collectif Castellion, quant à lui, continuera à compléter les différentes rubriques du site notamment avec de futures interviews, à faire partager les contributions reçues et assurera la diffusion de l’information concernant des événements programmés par lui ou qu’on lui aura signalés. N'hésitez pas à revenir souvent sur le site pour en voir les évolutions ou vous inscrire à la newsletter.

Bienvenue sur le site Castellion 2015 !

Fichier attachéTaille
castellion_sweig.gif12.57 Ko

Commentaires

A propos de Sébastien Castellion et du livre de Christian Buiron :
Colloque samedi 6 novembre à Bourg, Salle Jean Vilar (Théâtre municipal) 14h30 sur le thème :
« Liberté de parole, liberté de conscience » organisé par le « Cercle Républicain Edgar Quinet Aristide Briand » (dont le siège est dans le Pays de Gex)

A Saint Martin-du-Fresne (petite bourgade bugiste) figure un monument dédié à la mémoire d’une illustre quoique méconnue « graine de l’Ain : Sébastien Castellion, pasteur protestant qui opposa à Calvin sa libre parole de penseur religieux libre.
A la fin du XIXème siècle, Ferdinand Buisson , « architecte de l’école laïque de la troisième République », cofondateur de la Ligue des Droits de l’Homme, directeur de l’enseignement primaire et agrégé de philosophie lui consacra sa thèse.
Lors de l’inauguration du monument en 1926, il saluera « l’homme qui a consacré sa vie entière à la liberté de conscience » et fait entendre « avec deux cents ans d’avance la voix de la Révolution, qui est celle de la raison et des droits de la personne humaine ».
C’est l’histoire de ce monument, érigé au prix d’incessantes batailles contre le camp réactionnaire anti-laïque que raconte Christian Buiron dans un livre promis à un bel avenir.
Le colloque du 6 novembre sera donc l’occasion de redire (avec Edgar Quinet, autre maître à penser de Ferdinand Buisson) « qu’aucune servitude ne conduit à l’émancipation et qu’il faut retrouver le fil qui unit entre eux, d’époque à époque, les combattants de la liberté »
Reste à ajouter que ce colloque s’inscrit dans la perspective de la célébration en 2015 du 500ème anniversaire de la naissance de Sébastien Castellion à Saint Martin-du-Fresne.
Le socle en sera donc les contributions des éminents spécialistes qui s’exprimeront lors du colloque du 6 novembre, soit Messieurs :
° Christian Buiron, Président du « Cercle Sébastien Castellion », auteur du livre sur « L’histoire du monument de Saint Martin-du-Fresne » dédié à Sébastien Castellion, apôtre de la tolérance et de la liberté de conscience.
° Samuël Tomei auteur d’une thèse de doctorat d’histoire contemporaine sur Ferdinand Buisson, qui, plus spécifiquement, montrera « l’importance de Sébastien Castellion, philosophe de la tolérance, de la liberté du sujet, pédagogue novateur, qui risqua sa vie à trop penser en dehors de l’orthodoxie calvinienne ».
° Denis Collin, docteur en philosophie, qui traitera du sujet général «Liberté de parole, liberté de conscience »
Roland Monnet Président du « Cercle Républicain Edgar Quinet Aristide Briand »
06 88 20 22 09 Divonne les Bains. Courriel : roland.monnet@wanadoo.fr